fbpx

Science

Extraits des recherches scientifiques sur le Ba Duan Jin

Le Qigong des huit pièces de brocarts (Ba Duan Jin 八段锦) est l’une des routines traditionnelles les plus pratiquées en Chine et à travers le monde. Elle a récemment connu un regain de popularité dû au fait qu’elle a été mise de l’avant en Chine afin d’aider à combattre la pandémie de COVID-19. Plusieurs recherches scientifiques ont permis de constater les nombreux bienfaits sur la santé physique et mentale que pouvait apporter la pratique régulière du Ba Duan Jin. 

Voici quelques extraits de recherches scientifiques récentes sur le Ba Duan Jin: 

Qigong for the Prevention, Treatment, and Rehabilitation of COVID-19 in Older Adults. Am J Geriatr Psychiatry. 2020 Aug; 28(8) 812-819

Nous recommandons d’utiliser le Ba Duan Jin pour la prévention de la COVID-19 et le traitement des symptômes respiratoires en cas d’infection, ainsi que pour la gestion du stress associé à la pandémie.

Source: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7227578/

Tai Chi Chuan and Baduanjin Increase Grey Matter Volume in Older Adults: A Brain Imaging Study. J of Alzheimer’s Disease. 2017 Sept; 60(2) 389-400

Les résultats ont démontré que la pratique du Tai Chi Chuan et du Baduanjin pouvaient augmenter considérablement le volume de matière grise (GMV) dans l’insula, le lobe temporal médian et le putamen après 12 semaines d’exercice… La pratique du Baduanjin a également amélioré le contrôle mental, la reconnaissance, le toucher et la mémoire de compréhension par rapport au groupe témoin.

Source: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5659386/

A Systematic Review and Meta-Analysis Baduanjin Qigong for Health Benefits: Randomized Controlled Trials. Evidence-Based Complementary and Alternative Med. 2017 March, 17 pages.

Les résultats compilés de cette revue systématique montrent que la pratique du Baduanjin est bénéfique pour la qualité de vie, la qualité du sommeil, l’équilibre, la force de la poignée, la flexibilité du tronc, la pression artérielle systolique et diastolique et la fréquence cardiaque au repos.

Source: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5359459/

Inscrivez-vous à l’Infolettre